Blog

ACEPHAL AU DOME

Date : 16-10-1999

flyer

Nouvelle configuration au dôme St Ange ; du bon son, un mobil-home incrusté dans le Dôme pour l’installation des lives et DJs (ouais, c’est un peu dur à comprendre comme ça…). Ambiance non-architecture destroy pour crever la moumoute bleu nuit sur les murs.

blue

Côté zik, les DJs Acephaloïdes se sont un peu endormis sur les platines en milieu de nuit. On a bien aimé le mix de Foub, hard drum’n’bass. Les lives ont quand même pris le relais rapidement : Gelstat (electro-break), Beuns (acid-core péchu), Samit et Popof (hard-tek), et pour finir hardcore teinté de salsa par moment avec Zip du Core-tex lab. Très bonne moyenne au niveau des lives, un peu dommage qu’on n’ait pas eu le hardcore avant 7h, ça aurait été plus efficace….

dancer

erstatt

Par contre, malgré ce bon plateau, peu d’ambiance pass’ke pas beaucoup de monde, dans un endroit qui peut accueillir au moins 1500 personnes. On déplore d’ailleurs les à priori négatifs sur cet endroit et on vous l’dit, c’est franchement agréable, paumé dans la forêt au bord d’un étang, P.A.F. réduit (15 à 20frs), aucune restriction rapport à certains us et coutumes teknoïdes, et pas de claustro puisque « toute sortie n’est PAS définitive », au contraire, il y a dehors une buvette et un feu dans une petite clairière (quel bucolisme !).

beunsdos

fosse

« Camarades » des sound-systems, renseignez-vous c’est un plan valable à condition que le programme soit à la hauteur, car c’est quand même à plus de 150 bornes de Paris…

zipetbeuns

Report + photos : Olga

Comments are closed.

Post Navigation