Author Archives: Defcore2

VIDIODROME A CONFLUENCES + PARAZIT AU NOUVEAU CASINO – PARIS

Date : 10-11-2005

vidiordome_re-match

Bon on les a torché les canadiens nan ?
La Vidio Attak team au grand complet pour une soirée « battle vidio » à l’espace Confluences à Paris. Le seul cinéma où l’on peut encore « cloper » en se faisant une toile 🙂
En before d’une nuitée agitée je vous conseille vivement de tenter ce genre d’expérience car c’était tout simplement excellent…
On aura eu droit à de belles perfos visuelles accompagnées au live par : Tzii, Boulez Republic grand ensemble, Subjex… Bonheuuurrr !!

p1000711

p1000714

p1000715

p1000718

p1000729

p1000732

Report + photos : defflo

L’after est hésitante : il y a la Parazit au Nouveau Casino ou Cristian Vogel au Batofar…
Étant adepte des soirées Parazit la tentation est grande mais Vogel lui ne joue que rarement en France..
On se tente le Batofar : notre petite bande improvisée et joyeuse de la Vidiodrome arrive sur place et est de suite confrontée à une ambiance moyenne avec des gens qui se barrent, du personnel du Batofar qui se fait chier ou qui fait la gueule… on se rapproche de l’entrée : ça sent le vide et la musique de merde… Vogel n’est programmée que dans 1H … bon on se caaaaaaaasssse !!

parazitnc09101105

Arrivé au Nouveau Casino c’est autre chose : salle blindée et Fringeli en plein set breakcore et ambiance survoltée : ouf !!
Les Somatics ne joueront pas finalement : mwé pffff !!
De tous les gens qui étaient censés venir de la Vidiodrome nous avons trouvé que le Grayve… hihi !!

100_0287

On prend d’assaut le bar (wé on s’est laché là parce que c’est pas donné…) on croise des Kabalous !! normal !!
Des chaudes prennent d’assaut nos hommes : pas de doute on est bien en boite… wé quoi !! faut faire abstraction c’est tout !! hein Popo !!?!
Abstraction faite, on se prend bien au jeu de l’ambiance Parazit (une ambiance qui a bien changé depuis les toutes premières soirées vers Stains) !! ça prend bien… et en ce qui me concerne ça faisait un bail que j’avais pas entendu un peu de bourrinage sonore alors là je me fais grave plaisir…
Amis du bourrinage bonsoir voici La peste qui va nous massacrer à coup de Maccalashintosh : 15 mn plus tard c’est chose faite : on bouge !! wé Laurent !! j’ai plus la même oreille qu’il y a quelques années et surtout va falloir éponger la tise avec une bonne crêpe à l’huile…

100_0295

p1000734

p1000747

photos : grayve + defflo

SPEEDBOAT PARTY – HARDCORE TO SPEEDCORE

Date : 05-11-2005

speedboat_rectoweb

J’ ai pris une grosse grosse claque. Tous les artistes ont assurés.

Rappel du line up:
Atavistic Avatar (Fr) (Bungalow style)
Etree (Fr) (Bagheera/Pendeho rcds)
Ton Pire Cauchemar aka Axm (Fr) (Klinykal/Koréine)
No Name vs Mouse (Fr) (Hangars Liquides/Fischkopf rcds)
Gabba Front Berlin GFB (De) (Digital Inferno/Brain Distorsion)
Lawrencium (Fr) (Destruction/Mascha rcds)
La Peste (Fr) (Hangars Liquides)
Neurocore (Fr) (Hangars Liquides)

et les breaks plus softs ont été assurés par:
jill (corro / mato), mix jungle… ou tek…
marakooja, mix ragga / break beat
no name, mix tek/electro
la peste, mix surprise (pas hc ni ambient)
wolf (test), mix electropunkbreaaks imprévisible
guizou (test) mix d\’n\’b
beru (test / ozore) mix on verra bien quoi

Seul deux de mes amis m’ont fait confiance sur ce coup là: « Speedcore, oh non ça va être inécoutable, un public de surexcités qui te bousculent et qui font la gueule, pas pour moi nanani nanana ». Grave erreur.
Nous arrivons sur les coups de 1h00 (salut Tripsy !), pour le live des soeurs No Name et Mouse. Énorme.
Grosse transe collective sur le « main » dancefloor. Trop trop bon. Des rafales de kicks et de samples archis travaillés se superposent à la vitesse de la lumière (si,si…), provoquant une distorsion de l’espace-temps dans ma tête. Musique paradoxale, à la fois vide et dense, qui crée l’osmose par le chaos…c beau.
Le dancefloor est plein à craquer, le public est hypnotisé par ce son rare, à la fois complexe et primitif joué par deux femmes extra-terrestres, concentrées et souriantes.
Ce qui a suivi, a été au top niveau aussi (cf line-up) et on a du mal à savoir dans quel univers on est, on voyage de fréquence en fréquences toutes aussi belles les unes que les autres.
Chaque artiste sera remercié par des cris de joie, le public exulte, moi aussi.
Suis-je dans le ventre de ma mère, au cœur d’un vortex, dans le noyau d’un atome ? Non, non, ouvre les yeux Micha, t’es à Paris sur une péniche, en teuf, fais tourner ta bière s’teup!…

La deuxième salle passe du très bon son aussi. Bons mixs break-drum-ragga jungle-mashup. Du krumble, kid606, et autres bootlegs electro hiphop + un live electro techno barré des soeurs Michelson avant la fermeture.
Petite salle très agréable quand on veux redescendre un peu du bord de la falaise speedcore, en buvant une bière à 2 euros et en tapant quelques pas de danse!
Ambiance presque sexy…plutôt carrément même Ahhhhhhhhhhhhhhhhh!!!

Pour conclure, j’ ai eu la sensation que cette expérience sonore extrême aura rééquilibré mon ying et mon yang :)))
En tout cas elle aura remis à zéro le compteur d’ années de soirées inabouties musicalement dont on revenait souvent frustrés. (mon dernier vrai kif était une « Cavage » à Alternation en 2002)
Très bonne sono, limite un poil trop forte parfois dans la grosse salle, mais des femmes, des femmes, toujours des femmes (j’aime bien) et un public idéal, pointu, pas « punk à chien », venu de partout Hollande, Allemagne, province… et à 8:00 tout le monde sort rassasié, pas besoin d’after me diront certains 🙂

Alors merci aux artistes, au public, à Test, et surtout à Gerardspeedcore pour cette merveilleuse soirée.

speedboat_versoweb

floor

gfb_lawrencium

moi_remi

Photos + report : meusha

100_0239

100_0247

100_0251

100_0254

100_0257

100_0261

100_0268

100_0273

100_0276

100_0278

Photos : Grayve

SONO PIRATE UNIT – MILAN – ITALIE

Date : 08-10-2005

crema-8-10-2005

Après un long week-end passé à l’Equinox (ndlr : Equinox Party « Lesson 2 ») on se pose dans un champ pas loin pour pouvoir finaliser notre teuf que nous voulions faire sur Milan. Mais par faute de nouveau hangar inutilisé, on décide de se déporter a une 50aine de km au sud est de Milan…
Finalement on trouvera un vieux squat vers Crema à la campagne dans un bon vieux hangar à la paysanne.
Arrivé, vendredi dans la nuit on perd pas une seule minute, direct, pinceaux et bombes font l’activité de la nuit pour commencer la déco… Samedi matin, après un peu de repos, on sort les 1ers caissons… Montage et fin de la déco et il fait déjà nuit… Info balancée et c’est parti pour le samedi avec un début de soirée plutôt break-beat bien dancefloor, puis enchaînement avec cce qu’on kiffe le plus, de la bonne vieille acid/techno des familles…
Nos 15KW arrrrachent bien… COOL…
Et toute la nuit en grimpette avec pas mal de monde jusqu’au moment fatidique du live matinal …
L’après-midi laissera place à une bonne petite redescente avec un peu de drum’n’bass/jungle pour repartir dans un monde différent le dimanche soir avec comme thème « disco fever »…
Mais cette bonne blague ne durera qu’un temps, car on repassera aux choses plus sérieuses toute la longue nuit du dimanche, avec du live plus pénétrant et plus expé…. Ze daaarrrk siiiide of teknooooo !!
On émergera à nouveau le lundi. Qui sera enfin une journée assez pepère entre nous, en famille et en musique… Tranquille quoi.
On démontera le mardi pour partir le jeudi. Cool pas de képis (enfin juste quelques-uns isolés, le dimanche matin mais rien d’alarmant)
Les photos parleront du reste….

italy-08-2005-2

italy-08-2005-5

italy-08-2005-7

italy-08-2005-8

italy-08-2005-9

italy-08-2005-10

italy-08-2005-11

italy-08-2005-13

italy-08-2005-14

italy-08-2005-15

italy-08-2005-16

italy-08-2005-17

italy-08-2005-18

italy-08-2005-19

italy-08-2005-20

italy-08-2005-21

italy-08-2005-22

italy-08-2005-23

italy-08-2005-24

italy-08-2005-25

italy-08-2005-26

italy-08-2005-27

italy-08-2005-29

italy-08-2005-30

italy-08-2005-31

report + potos : Mik Izif
izifspu@hotmail.com

TEKNIVAL BULGARIE

Date : 19-08-2005

aabulflyer

flyer-final-back

100_0680_bulgariatek2005

100_0681_bulgariatek2005

100_0688_bulgariatek2005_tamalnuiasnces

100_0690_bulgariatek2005_hekate

100_0715_bulgariatek2005_tamal_live

100_0733bulgariatek2005

100_0737bulgariatek2005

100_0739bulgariatek2005_spu

100_0740bulgariatek2005_departures

100_0744bulgariatek2005_stoof_sleepin

100_0746_bulgariatek2005_feet

100_0804_bulgariatek2005

100_0824_bulgariatek2005_reveil_marabout

100_0830_bulgariatek2005_yannliveset_on_vosa_lastday

100_0833_bulgariatek2005_yannliveset_on_vosa_lastday

100_0834_bulgariatek2005_yannliveset_on_vosa_lastday_mcvivien_stoof_scotchage

Photos : Ziah
leyteeciah@no-log.org

KF SYSTEM – ECHO – TOMAHAWK

Date : 15-05-2005

150505aragonareaesp

Petit report de la Echo Tomahawk party : Have you ever get lost in Aragon ?

Arrivés vendredi soir après Huesca nous rencontrons les potes d’Echo en train de refaire l’infoline, il tombe des cordes mais alors des cordes. Moralité le chemin d’accès est dèjà bouché par des camions plantés dans la boue.
Après un petit rally en 508 façon Vatanen on arrive sur le site de nuit. Petit tour (rarement vu un system qui marche aussi bien renforcé par le Sonar des Echo dès le lendemain) au son qui marche déjà puis repos, la fête sera longue.
Samedi c’est parti pour 3 jours de folie : des mixes allant du hip hop au break en passant par l’électro le disco rock à l’ancienne, un peu de techno bien lente et bien acid et puis plein de lives divers et variés. Niveau son rien à dire, 4 jours de pur bonheur musical.
De jour on découvre le site, en fait on est sur une presqu’ile au milieu d’un lac immense : c’est énorme, trop beau. Le son durera jusqu’au lundi soir coupé pour cause de pluie battante. Aucun problème avec la Guardia, je ne dis pas merci à ceux qui ont posé leur petit son sur le site, surtout pour faire du hardcore à une teuf Tomahawk je crois qu’ils n’ont rien compris, bref.
Pour résumer une teuf comme on en fait pas souvent :4 jours de pure folie avec des gens de tout le sud france + anglais + espagnols.
Des gens souriant, heureux d’être là , une super ambiance tout était parfait.

Echo c’est des potes de l’Ariège, KF pareil c’est Ariège Toulouse et tomahawk c’est tmk. Echo Tmk ont posé leurs systemes et KF était plus là pour la déco et pour un super spectacle son & lumières le samedi soir en collaboration avec des gens du Lot & Garonne (héhé chez moi). Bref une belle association pour une teuf inoubliable qui a duré 4 jours en fait avec des mixes et des lives de fou, pas une note de hardcore mais as t’on besoin de çà en teuf ?
perso je sais que non, et très très peu de htek (ce qui n’est pas pour me déplaire non plus)
La vibe dégagée par le son des Tomahawk est réellement ultra bonne et positive, faut vraiment le vivre pour le ressentir et le croire. Plus besoin d’artifices pour se sentir bien (un peu quand même vive les califs de bagdad!!!).
On voit là toute l’expérience et l’énergie que ce sound system unique a accumulé lors de ses diffèrents périples aux USA, en Amérique du sud, en Afrique et à travers toute l’Europe.Une façon de faire la fête pour moi inégalée en France depuis déjà quelques temps.
Vraiment dommage pour ceux qui n’étaient pas au courant ou n’y ont pas cru. Moi je suis arrivé le vendredi et reparti le mardi de là bas avec le sentiment d’avoir vécu quelque chose de vraiment à part. Cerise sur le gâteau, il s’est mis à pleuvoir le lundi soir, les conditions apocalyptiques qui rendent ces moments si spéciaux, quand ne restaient plus que les organisateurs et une poignée de gens dont nous.
Allez j’arrête là keep the vibe alive.

DSCN0880

DSCN0882

DSCN0883

DSCN0888

DSCN0889

DSCN0894

DSCN0898

DSCN0900

DSCN0901

resized_670_450_1174-DSC03728

resized_670_450_1174-DSC03729

resized_670_450_1174-DSC03730

resized_670_450_1174-DSC03733

resized_670_450_1174-DSC03734

resized_670_450_1174-DSC03735

resized_670_450_1174-DSC03736

resized_670_450_1174-DSC03737

report + photos : Nagual 2347

REPHLEX ACID CREW – NORDIK IMPAKT – BUNKER

Date : 12-11-2004

Je ne rentrerais pas dans les détails pour la grosse soirée Nordik Impact que je n’ai pas adoré…
Revenons 24h plus tôt plutôt dans une boite de nuit Normande où s’est déroulé ZE soirée Rephlex … tranquillou … en famille quoi…

Visus de la soirée avec defcore dedans :)

Visus de la soirée avec defcore dedans 🙂

Le warm up est assuré par un très bon DJ normand du nom de Combo Breaker qui enchaine un excellent set electro-booty-break-tek, la salle se remplie doucement pendant que je m’enchaine tout aussi doucement à la vodka 🙂
L’ambiance commence déjà à être en surchauffe, et on se surprend à remuer son popotin comme des dingues … il va bien not’ breaker normand !!

Une petite demi heure plus tard, voici que débarque Luke Vibert… l’air agard… un peu comme moi à cause de la vodka !! il lance alors son petit set ( petit mix sur traktor) sur son petit laptop … Du coup il a l’air immense derrière son laptop et son badge « aciiid » fait tout petit sur lui.

aciiid_luke

Luke commence très doucement en enchainant quelques petites douceurs électros gentillettes. Pour beaucoup c’est dur à encaisser après le set de Combo breaker mais c’est ce qu’il me faut perso… Tel Jesus derrière son laptop, il est venu prêcher la bonne parole electro, soyez bénis mes frères et soeurs !!

luke-vibert

Son petit live est doux et fluide entre ambiant et electro, c’est un peu le calme avant la tempête la salle apprécie cette belle prestation et se laisse aller… un peu comme des hippies sur une plage de Goa en pleine séance tantrique mais je m’égare…
Le musique commence alors à progresser vers des breaks légèrement cassants et de plus en plus saillants …
les bleeps du son Rephlex se rappellent à nous puis ça monte encore avec plus de rythmes… plus de pêche.. les gens qui faisaient la sieste depuis la fin du set de combo breaker se réveillent 😉 ça commence à bien bouger, ça commence à hurler alors je glisse un « Luuuuuke !! » avec une bonne accentuation sur le « U » version frenchie.. et puis K-i enchaine aussi dans un magnifique « Luuuuke » teinté de soleil (j’adore ctexpression : teinté de soleil)…
Luke nous entend j’en suis sûre il est à donf derrière son laptop, il se fait plaisir aussi… faut dire qu’il a un très bon public devant lui !! hihihi

ceephax

Quelle chance nous avons d’être au Bunker en si bonne compagnie… on kiffe !!
Puis Ceephax… l’air agard… lui aussi !! faut croire que les gens de Rephlex on tous l’air agard mais en tout cas ils ont pas l’air de ce qu’ils jouent !!

ceephax2

Ceephax lui c’est l’homme machine « ZE MAN MACHIIINE » il nous a ressortit tous ses jouets du grenier : deux TB 303 (oulaaa ça va être aciiiid) ; un SH101 ; une TR ché plus combien enfin bon il est sponso comme gars, Ceephax il est sponso par Roland.
Il a aussi un espèce de vieux séquenceur ou tracker des années 80 avec un affichage 8 bits à 4 couleurs sur un vieux moniteur 😛
Quand on regarde jouer Ceephax on voyage dans le temps, son set est terrrrriiiiblement ACIIIIDE et terrrriblement excellent !! il assure grave il a la grosse patate, il danse comme un fou derrière son matos et la salle est en surchauffe !!

ceephax3

Quelle chance on a d’être là !! je pense aux absents qui ont pas pu venir et je me dis que merde ils ont tout loupé là !!

dmxkrew_plasticman

Cette soirée est terrible (j’me répète) le line up est exceptionnel, les artistes prennent leur pied et le public aussi !! y a une putain d’ambiance.
On enchaine après Ceephax avec un mix de Plasticman (à ne pas confondre avec Plastikman) qui repart dans du bon break-electro bien boooty comme il faut.
Les rythmiques endiablées s’enchainent, on a pas le temps de souffler… et voilà le grand chevelu de DMX Krew qui enchaine le mix.. un petit ping pong s’improvise !! ils s’éclatent les 2 derrière les platines d’ailleurs tout le monde s’éclate c’est de la folie et puis d’ailleurs moi je m’éclate tellement que je vais aller faire un tour au chiotte qui va s’éterniser… vive la vodka !! Je vous passe les détails mais quand je suis sortie c’était fini.

Merci au gérant du Bunker pour l’accueil, merci aux zikos à Tsup1, aux gens qui ont grave foutu l’ambiance… on reviendra !!

dmxkrew

dmxkrew2

plasticman_dmxkrew

 

Report : defflo
Photos : defflo & k-i

ALICE IN WONDERLAND – HERETIKS – TROUBLES FETES – MAS I MAS

Date : 10-07-2004

fly20he9re9tik-mas20i20mas-troubles20feate2010-07-042026

1852eab93288

01

05

06

07

08

09

10

12

13

14

15

16

17

20

21

22

24

26

27

30

31

33

36

37

38

39

41

42

43

44

45

46

Photos : ??

dsc01739

Stalker

dsc01742

hrtx1

hrtx2

hrtx3

hrtx4

hrtx5

Signal Elektrik

hrtx6

hrtx7

hrtx8

hrtx9

hrtx15

hrtx16

hrtx18

hrtx21

Beuns

hrtx24

Photos : ??

WE LOVE AFX – APHEX TWIN au KREMLIN BICETRE

Date 15-05-2004

1505wla_b

Impressionnant…
Une extraordinaire rave ILLEGALE de l’orga WeLoveAcid avec comme invité principal : Mister Richard D.James aka Aphex Twin … rien que ça !

En tout cas toute cette soirée m’a semblé surréaliste voire irréelle. La Rave qui devient réalité !!!
Elle se déroule dans les anciens studios de cinéma du Kremlin Bicêtre dans un petit entrepôt… à l’entrée on est agréablement surpris car on est loin de la cohue, il y a 200 personnes max … on rentre tranquillou…
Le site est immense, les allées entre les différents bâtiments nous donnent l’impression de rentrer dans un décor de cinéma ambiance polar noir New Yorkais…

… au fond de la cours se trouve l’entrée de la teuf… 5 ou 6 tentes sont posées à même le bitume et font office de minis chill-outs avec à l’intérieur des coussins pour profiter de bons moments avec les potes 🙂

Pas beaucoup de déco hormis les 2 sculptures afro-sci-fis de l’entrée…quelques Lights et un bon mur… ça fera l’affaire…
Les ravers sont de styles assez mélangés : du bobo parisien au free-parteux !!! je croise aussi TOlogik, Grassmat, Woxo etc…
Par contre la moyenne d’âge est plus élevée que d’habitude, c’est dans le concept des soirées WLA qui offre des revivals des raves ACID des débuts des 90s… spécial nostalgiques…

Au début on colle un peu le son avec La très douée Dj Wet qui nous balance quelques vieilles tueries techno … c’est du très bon… l’ambiance est excellente … pas trop de monde dans la salle on peut circuler et danser tranquille

Dans la cours à l’extérieur Aphex Twin arrive… oui il est bien là… c’est mortel qu’il vienne jouer dans une petite Rave comme celle là et pour un cachet symbolique… !!!
Une fois derrière les platines, le son est coupé le temps que tout soit installé selon ses préférences (réglages divers, branchement de son PC portable)… une dizaine de minutes plus tard, il commence par un gros son ambiant qui va durer un bon moment, une longue introduction… tout le monde s’agglutine autour du mythe… il est filmé, photographié, moi aussi je me prend au jeu, c’est la première fois que je le vois et je suis très impressionnée.
Une rythmique break gentillette s’installe doucement on reste dans la douceur encore quelques minutes puis un gros kick s’installe franchement la salle explose c’est parti pour du gros live « Acid » bien mental
Des énormes vrilles sonores.. la foule se disperse devant le mur d’enceintes pour en prendre plein la gueule …
Tout le monde kiffe comme y faut tout le monde se sourit dans cette ambiance intimiste et privilégiée
On vit un grand moment et ça me fait kiffer encore plus rien que d’y penser !!!
Le live d’Aphex a bien duré 2H et c’était bel et bien 2H de pur bonheur… merciiii

Dj Automat prend le relais et reste dans une très bonne dynamique OLD SCHOOL avec de bons vieux skeuds techno… la salle en redemande… c’est excellent !! Richard D. James vient aux côtés de DJ Automat pour apprécier son mix
Le jour commence à se lever et l’ambiance ne faiblit pas…

EN FAIT CT MOOOOOOOOOOORRTEEEEEL !!!!

Report : defflo

afx

Aphex Twin

automat1

automat2

automat3

automat4

crowd

dehors1

dehors2

dehors3

dehors4

djwet1

l

Photos : Mooly

wla01

wla02

DJ Wet

wla03

wla04

Automat

wla05

Photos : defflo

wlak01 wlak02 Photos : Kebes

Insectes géants par Yossi

WeLoveAFX-01

1

2

3

6

7

8

9

10

11

12 15

16

22

23

24

25

27

29

30

31

32

34

35

42

Photos : Merci de me contacter à defflo@defcore.fr

BREAK IT – PARIS

Date : 27-03-2004

Y en avait pour tous les goûts avec une programmation plus variée que la dernière soirée
Je retiendrais surtout les mix de Josy et Toecutter car le reste du temps j’ai pas arrêté de papoter à gauche à droite blablablaaaah !!
Josy nous a offert un mix bien « peace » avec quelques excellentes galettes, c’était une très bonne mise en jambe, tout le monde était bien dans le son !!… pépère
Toecutter …… aaaaaah Toecutter !!! pfffffooooou !! c’était clair qu’un gars en chemisette blanche/noeud pap (hihi) et bretelles cachait une vrai bêêêête furieuuuuuse….
Un live spectaculaire et bien TAKATAKATAAA avec peu de matos au final : le kiff
Sampling à gogo, tortures de boucles en tout genre, l’australien de System Corrupt nous a donné du très bon spectacle : il danse, il chante, il hurle… il balance des kicks de tueurs et forcément la salle a implosé direct… SPROTCH !

Pour ceux qui y étaient pas : dommage pour vous !! hihi

bi01

bi02

bi03

bi04

bi05

Report + Photos : defflo

INDUSTRIAL FUNK FESTIVAL

Date : 20-02-2004

if_2004_flyer

alors voilà…
Départ le vendredi aprèm avec les autres… Embouteillage truc machin relou… HOoOoOoop arrivés a Den Haag chez 1 hollandais…  boire des coups hop hop grave cool !
On débarque à la soirée qui d’exterieur fait vraiment CLuuuuub, genre… on voit le portillon à métaux comme dans les aéroports ?!?!! ouais bref une fois cette épreuve passée c’était niquel, plein d’people dans les 2 grandes salles, 2 caissons posés en bas au RDC avec en Live ShitClusTer (Unit Moebius) sivouplééé… et dans les 2 autres salles voici le line Up :

Radioactive man – live (warp, control tower) u.k –> 1 putain de live elektro break, é-nooooooooooorme !!
Bassjunkie – live (battle trax, dynamix ii) u.k.
Audio Illusion – live (audio illusion, dead silence) u.k.
Isotope (isotope) fr –> Mix tek grave bien foutu a la jano…
Jeff dj Tal (network 23, elegal electronics) fr / u.k –> mouaip !!!
Les Boucles Etranges – live (lbe, electro lab factory) fr –> Live de Chris…
Subliminal Criminal – live (nocturnal state, k-hole) nl
Serotonin – live (nocturnal state, k-hole) nl
Spindokter ries (house of freaks) nl

industrialfunk1

Avec tout ça une structure rotative pour le visuel au dessus du dancefloor… pleins de couleurs et de bonnes tronches hollandaises… j’ai fait pleins de rencontres, j’ai tchatché… ça change et ça faisait du bien !! Trop fort…

Le samedi tournée des disquaires voir la prod NL… passage au nouvo shop de K-Hole à Den Haag… à voir !
Et le dimanche LCDM investissait, avec des hollandais, la tour infernale… en fait une ancienne tour de contrôle d’aéroport qu’un groupe de hollandais squatte régulièrement !

Quelques galères dans la journée mais le son se branche finalement… on est pas des masses m’enfin voilà le site le fait grave… passage « vite fait » de LBE, Jano et Josy…. héhé on espère qu’ils vont nous jouer quelque chose mais finalement non !

bref…voila c’était un bon WE bien complet… avec la soirée du vendredi qui nous a bien tous cassé.

Londres en avriiiiiiiiiil ?

Report : =ZeR@=
zera.neu2zo@voila.fr

if_2004_01

if_2004_02

if_2004_03

if_2004_04

if_2004_05

Photos : grassmat