Blog

BASSADONF – FREE PARTY

Date : 17-03- 2001

La teuf a eu lieu pas très loin dans le nord, à 60 bornes de Paris près du village de Laigneville.
La police est présente bien sûr, elle bouche la route, elle nous a organisé une petite randonnée pédestre jusqu’au lieu de la teuf.
On arrive au hangar inédit (enfin une nouvelle Warehouse) il y a une petite file d’attente pour la donation alors je pousse, je traverse et là me voici face aux gros bras des « bassadonf » qui ont l’air un peu tendus et qui hésitent pas à pousser comme des enragés en gueulant « reeeculeeeez!!! » je me redresse et là je gueule « Tas raté ta vocation toi !! ». En forme…

Puis c’est la découverte d’un beau hangar avec un beau mur de 20 kw !! cooooool !! Asta est aux platines pour un mix hardtek-tubesque de free party très énergique, les gens gueulent, il assure !!
Beaucoup beaucoup de monde s’entasse devant le son, c’est bien blindé, il doit y avoir plus de 1500 personnes.

Beuns (Heretiks) et Dead Man (aka Zip de Core-tex Labs.) ont pris la relève et ont bien décidé de procéder à un retournage de cerveau généralisé.
Leur live est terriblement riche, avec plein de sons extra-terrestres qui partent dans tous les sens, le genre hardcore de dancefloor qui vous aspire dans l’enceinte ! Dead Man nous confira plus tard que ses plugins -top secret- pouvaient être experimentés sur le terrain grâce au travail acharné du FTP Underground qu’il alimente au jour le jour en warez d’une puissance incroyable…

Petit scotchage sur les visuels d’Infrabass balancés au rétroprojecteur, les images, les anims et les extraits de films (merci pour les kubrick « orange et 2001 ») s’enchainent en mode épileptique.
De l’autre côté du son encore des visas avec les diapos stroboscopiques de FranXerox et Urbrain qui sont balancées directement sur le mur du fond du hangar !!

La soirée monte, la foule gueule de plaisir et c’est toujours blindé devant le mur !!
Un DJ des Bassadonf prend la relève, il nous fait un petit détour vers acid-core pour ensuite laisser sa place à Lobotomix (Hp – Anonym) qui va se déchainer derrière les platines et nous offrir un très très bon mix.

Le jour se lève, la teuf est réussie, il y a une super ambiance et toujours autant de monde devant le mur. Il fait soif, le bar Bassadonf est vide… On est obligé de se rabattre sur un merguez-frite qui s’est installé à l’entrée du hangar, pour une fois je vais pas leur cracher dessus.

Dead Man (Core-tex) a commencé son live assez speed, c’est ce qu’il faut à cette heure matinale… un live bourré de samples  et de sons stridents ! Aie !

On kiffe la teuf grave sans savoir que pendant ce temps là des représentants des forces de l’ordre posent un ultimatum au gars de Bassadonf : Si le son n’est pas coupé à 9h du mat’ c’est l’amende !!

9h du mat’ le son coupe !! Mais qu’est ce qui se passe ??? je pense à la panne technique….mais non…. ça n’en a pas l’air !! Dj Asta est derriere les platines, mais les couvercles sont rabaissés et les autres s’activent pour commencer le démontage !!
500 teuffeurs se retrouvent alors « orphelins du son » sans préavis, c’est le bad !! toute la magie d’une bonne teuf qui s’envole d’un coup !!

Il pleut grave dehors et les KEUFS, totalement IRRESPONSABLES, laissent repartir environ 500 teuffeurs, pas toujours aptes à conduire, sur la route !!

Beuns (Heretiks) et Zip (Core-Tex)

Photos : Ki
Report : defflo

Comments are closed.

Post Navigation