Blog

DUTCH TEKNIVAL

Date : 30-08-2002

flyer02

wééééééééééééééééé c’est le dutchteeeeeeeeeeeeeek (et malgré la mauvaise expérience de l’an dernier) on se motive !
Départ de Paname samedi avec la Albafamily pour rejoindre l’ami Braindead en belgique, puis 3 petites heures de voiture dans la bonne humeur, et on arrive sur le site, en dessous d’Eindhoven, vers 18h…

1ère suprise : la route qui mêne au teknival est bloquée par la « Politie », donc vaut mieux pas oublier la bouteille de rhum orange dans le coffre, parce que c’est parti pour une grooooooooooosse demi heure de marche…

Arrivé sur le site (un champ au milieu de la forêt, à priori le terrain est bien plat donc on risque pas d’être soufflé par le vent), ça pête de partout ! on voit bien qu’ils ont eu le temps de s’échauffer la veille, les nollandais ! une mulitude de sons, ya de tout, et même quelques bons gros murs d’escalade bien réglés! la bonne humeur est vraiment de rigueur et ya de tout dans les gens qui composent le tekos…

Un petit tour pour dire bonjour aux français qui sont là (Nawak, Dfazé…), on remarque les flics qui se balladent dans le tekos avec des « flyers » à la main… Malheureusement les tracts n’annoncent pas la prochaine teuf de du « Peau Lisse sound6tem » mais – comme l’an dernier – qu’il faut se casser sinon ça va cogner… Et puis la nuit tombe doucement mais sûrement… Et le soleil laisse place aux lights et autre « strobo plein la gueule »… Les flics ? on les a oubliés…

Ya de la place devant chaque son, beaucoup de mix, et ca gallope sévere, sa creuse de la tranchée, les yeux s’illuminent comme des girophares, bref c’est la teuuuuuuuuuuuuuuuf !

On tombe sur des lives qui font encore « vrouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii » dans ma tête (les Cz d’IFP, je crois mais entre l’accent tchèque et moi un peu à la masse…) le jour revient, ça danse encore jusqu’à 10 heures… Et puis vient le moment d’aller recharger les bouteilles de Pastis…

Sur la route barrée, on se dit que maintenant on pourrait peut être rapatrier la bagnole sur le site… Malheureusement, ça va pas être possible parce qu’à ce moment là, pire qu’un troupeu de rhinocéros en rut, c’est près d’une vingtaine de camions et voitures de la police qui déboulent à toute blinde (ya même un de ces enculés qui fermait le convoi qui a failli délibérément nous écraser…grrrr)… bref, le tekni c’est fini!

On skwatte encore avec le reste des irréductibles de l’enceinte histoire de récupérer, et en se disant que le dutchteknival c’était bien mais que c’était sûrement le dernier…

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

Report + photos : Babat

flyer01

Comments are closed.

Post Navigation