Blog

SONIC CONTEST – NYE ROMA

Date : 01-01-2002

flyer02

flyer01

 

————> SONIC CONTEST NYE 2002 IN ROMA <————

SoUnDz :
TMS + KERNEL PANIK + OLSTAD + LATITANZ
KAMIKAZE + DESERTSTORM + LEGO + SUBSOUND
HEADFUCK + HEKATE + CIRKUS ALIEN + MATCHBOX

et avec : 69db, Ixy…

Et bien ça fait des semaines qu’on attend de se dire qu’on s’ARH… Bah c’est partiiiii…

27 décembre au soir, rassemblement d’affaires, de bouffe, de tise et de potes et HOP on grimpe dans les camions direction l’ITALIE… De ce qu’on sait pour le moment, c’est que ça a lieu près de Rome, alors GO, ya du kilomètre à bouffer (pour les conducteurs surtout…) !
M’enfin suffit de regarder là, juste au dessus et on sait pourquoi on se motive 🙂
On se donne de l’élan en faisant quelques bornes ce soir et ensuite on trace…

Première galère vers Auxerre, alternateur truc machin relou cher, pas possible avant 1 semaine Rolalalalalalala… Les potes peuvent p’tetre pas continuer rolalalalaaa…
Et finalement, petit coup de rebranchement de tous les fils et HOP c repartiii tout le monde est là !
Du coup, on décide de passer par Nice, histoire de pas s’taper la montagne et les galères qui vont avec ! En + on peut passer chercher m’dame Ciah et ses potes qui ont aussi loué un cam’ pour l’occase, cool…
P’tite pause à Vintimille histoire de voir si « vraiment » l’alcool est moins cher… Bon alors… c’est un peu vrai 🙂

Par contre il suffit de squatter un peu à la gare italienne pour se faire contrôler par les messieurs de la POLIZIA ! Pas méchant mais bon… Jamais cool non plus surtout que ces messieurs se font un malin plaisir à nous suivre à distance mais pour finalement nous re-stopper tous (4 camions) à une station plus loin, et là rebelote ça matte dans les camions (pas d’matoss ?)… Puis confiscation d’une mitraillette en plastique et d’une toute p’tite matraque…

On arrive à Aprilia, des échanges d’infos par téléphone nous indiquent que c’est dans l’coin ! On est le 30 décembre en début de soirée ! Et enfin un rital qui nous voyait faire des demi-tours depuis un moment décide de nous y amener direct, même s’il n’y va pas lui-même ! C’était pas facile à trouver… En plein milieu d’la ville, à 500m du centre commercial mais à base de petites routes parallèles à la grosse Nationale… 2 véhicules de la POLIZIA sont postés à l’entrée, c’est donc par là qu’il faut passer et sans hésiter à leur passer sous le nez ! C’est bon on est dedans, il doit être 20h/21h.

On se pause tranquille au milieu du p’tit carré que forme les camions, des potes vont chercher une table basse et un canapé dans l’entrepôt d’à coté (terrible !)… On boit un p’tit coup pour fêter tout ça et direction le gros entrepôt bien éclairé mais pas encore de SON 🙂
Par une p’tite fenêtre on aperçoit l’arrière d’un gros mur et de + en + ça a l’air d’être UN GROS MUR !
Le bloc de caissons est juste sur notre droite en rentrant par une p’tite porte. ROLALALALALALA le truc de psychopathe, un assemblement d’enceintes de dingue ! Des 10aines d’enceintes posées (Le mieux c’est encore de mater les tofs franchement, doit y avoir genre 6/8 sound-systems au total)
Pas encore grand monde dans le hangar, mais on sent que ça s’active grave ! Gros travail sur les décos, une structure métallique appartenant aux italiens est peinte ce sont les dernières retouches !

Juste avant l’entrée, il y a un autre sound-system, Kamikaze/AC2N… très beau mur aussi, très efficace, et même très très efficace 🙂 ça s’annonce bien tout ça !

On monte à l’étage du big entrepôt voir ce qui s’y passe, et là BAM le gros mur tout bien posé de HekaTe/HeadFucK… ça pètera Break surtout breakcore à fond dans les aigus (un chouilla désagréable par moment il faut le dire) du coup « bizarrement » ce son ne sera pas vraiment super squatté par le people.
Par contre belles tentures, du graff en Live, une espèce de sculpture de mouche faite de récup’… marrant !
Par la fenêtre on peut voir passer juste en bas les voitures qui roulent sur la nationale… plus tard on verra que les gens vont halluciner sur la fête qui s’y déroule !

Le soir de notre arrivée ya quand même eu du bon son, d’la bonne grosse Dance italienne… pendant les p’tits réglages pour délirer un peu je pense…..mais ça donne grave la Dance sur un mur aussi gros 🙂 les gens attendent tellement du son que ya pas de problème ça danse !! même la dessus 🙂
Enchainement avec un peu de Jungle et de Break… c’était plutôt cool pour commencer.
Et puis de la tek/hardtek et hop on est à fond dans l’bain !

La soirée du Nouvel An… après la bouffe qu’on a partagé tous ensemble, on voit arriver le camion des Desert Storm avec du son qui pète, des gens qui gueulent… ils traversent tout l’extérieur d’la teuf COMME POUR ANNONCER QUE DANS PAS LONGTEMPS, C’EST A L’INTERIEUR KE CA VA S’PASSER !
On prends le champagne et tout ce qu’il nous faut pour attaquer cette grosse soirée qui s’annonce mortelle !

HOP à minuit gros pétage de plomb généralisé dans le hangar… C’est Top, grosse ambiance, le champagne coule à flot ! Alléééééééééééééééé !
Revoilà le camion de Desert Storm avec un man qui tient un big chalumeau qui crache une belle flamme… il ya plein d’monde à l’arrière du camion !

On s’embrasse, tout le monde s’aime, c booooooooo, le son pète bien ! Les ritals sont cools mais ils n’ont pas prévu le champ’ apparemment… héhé… mais ils ont repéré les « frenchies » qui ont du bon breuvage 🙂
Dance floor party, ballades sur le toit, dance floor à nouveau etc…

Au soleil dans la journée… ciel bleu magnifique…
La nuit dans les gros blousons… il caillait bien quand même…

Voilà, pas envie d’autre chose pour le moment, on en a eu pour nos yeux, nos oreilles… pour un moment !

=ZeRiT@Li@=

01

02

03

04

05

06

08

09

10

11

12

PHOTOS + REPORT : ZeR@

______________

Una ambianca à l’italienne pendant 4 jours, du soleil en veux-tu en voilà, des nuits pleines d’étoiles (-5°C mais bon…). Enorme usine dés-ré-affectée pour l’évènement avec plein de déco : Graff, totem, vieilles machines transformées en insectes mutants, plusieurs « chill-out » avec des projections, accès au toit pour la bronzette…
Pour le son, on a eu droit à un peu de tout : Tekno, HardCore, Jungle, D’n’B, Electro, Punk, Hip-Hop et même disco (mix de Kaos au chill-out). L’aprèm un soleil, des petits sons poussaient comme des champi sur le parking: po cool ça??
peu de vente à la criée, respect, des chéps de partout qui se parlent en italien et en anglais. Ambiance village !

J’ai pas lu Hakim Bey, mais là j’ai bien l’impression d’avoir vécu une pure TAZ…

003

004

005

006

007

008

009

010

011

012

013

014

015

016

017

018

019

020

021

022

Report + photos : CAD

______________

bigmur

faffi

fuckdapolice

ixy

kamikaze

liveset

6 Photos par : Tieum

______________

rome1

rome2

rome3

rome4

rome5

rome6

rome7

rome8

rome9

rome10

rome13

rome14

rome15

rome16

rome17

rome18

rome19

rome20

rome21

rome22

rome23

rome24

rome25 rome26

Photos : Joke & Robert

flyer03

Comments are closed.

Post Navigation