Blog

TEKNIVAL DU CARNET – STOP NUCLEAR POWER

Date : 31-05-1997

carnet_fly

carnet_fly_2

Le teknival du Carnet est mythique pour plusieurs raisons : La prise de position contre l’installation d’une centrale nucléaire, les concerts de l’après-midi avec notamment Noir Désir et le live de Kaos (Facom)

Cet énorme festival soutenait les activistes bretons qui organisaient ce même week-end une chaîne humaine de 30 000 personnes pour faire plier le gouvernement face à l’installation d’une saloperie nucléaire. Et ce fût un succès !!
Mine de rien nous avons aider à sauver la faune et la flore locale en faisant la teuf et pas qu’à moitié en plus 🙂

(Aujourd’hui, c’est un autre combat : Notre Dame des Landes…)

Ce teknival était merveilleux, toutes les personnes qui l’ont vécu vous le diront. Le temps était sublime, l’ambiance bien coolos, la musique absolument géniale notamment grâce au live de Kaos (avec Simon SP23 il me semble..) sur un sound system de psychopathes qui deviendrait plus tard Sound Conspiracy (Okupe+Facom+Total Resistance).

Lorsque ce live à commencé, la grande majorité des autres sound systems ont coupé le son pour profiter de cette expérience jouissive. Tous les ravers se sont retrouvés ensemble cet après-midi là pour se délecter de ces boucles teknoïdes toutes plus envoutantes les unes que les autres. Un vrai bonheur et une de mes expériences live les plus intenses et les plus marquantes que j’ai jamais vu. Le genre de moment que l’on souhaiterait revivre sans hésiter avec une machine à remonter le temps…
A noter aussi la présence de Radio Bomb qui m’a bien fait rire à diffuser la musique du teknival en direct sur une bande FM qu’il venait tout juste de pirater :))

Report : defflo

artworks-000020921270-07xihx-t500x500

carnet_0

carnet_02

carnet_fly_3

la vue de notre squatt au dernier jour du Teknival


carnet_ticket

Comments are closed.

Post Navigation