Blog

VISION MUSICALE – SQUATT PARTY – PARIS

Date : 08-01-2000

vm

Les teufs dans les squats parisiens c’est toujours un peu incertain et au final, ça finit souvent d’une façon assez merdique !! Pourtant tout avait bien commencé… si ! si !
On a débarqué à 23h dans la luxueuse rue de la Boétie. Dans un squat de luxe aussi, ça va les gars vous l’avez bien choisi celui-là, nous validons !! Pas trop de monde, la musique est vraiment classe, c’est Yann de Nord Escort qui mixe Drum’n’Bass… mais avec sa sélecta qui lui est toute personnelle et qui ferait aimer la D’N’B aux non-amateurs de mon espèce 🙂
bref la soirée s’annonce bien!!

nord

Beaux efforts sur la déco. Des tentures diverses, des peintures et autres petites affiches étaient accrochées aux murs sur le chemin qui nous menait à une autre petite salle, où (oh! surprise !!) l’on a pu assisté à un ping-pong Electro-tekno-expérimentale entre Sex Toy (Djette house bien connu du milieu « club » parisien) et une autre Djette (?? certainement une pote de Sex Toy). Ce fût une grande surprise et musicalement un grand moment de bonheur… comme à chaque fois que j’ai vu Sex Toy mixer (Sélecta de killeuse).

djettes

Plus tard vers 1H-2H du mat’, le squat est plein à craquer et la température monte, il devient de plus en plus difficile de danser (sur des mixs de Seb « Banditos » et d’Erika) sans se faire rentrer dedans, les premiers sifflets se font entendre ( Fuck !!), et les boulets bourrés des bars voisins qui ont fermé commencent à débarquer…

bandiseb

boulets

eka

teuffeurs

Malgré cette tension grandissante, on tente de faire abstraction et on décide de se réfugier dans un coin d’une pièce pour être peinard en attendant que ça se vide. Quelques dizaines de minutes plus tard, le son et les lumières sont coupées et on se retrouve plongé dans le noir total…… Merveilleux!! il manquait plus que ça!!

Un pote vient nous avertir que ce sont les organisateurs de la teuf qui simule la fin de la soirée. (???) Mais bon si c’est le cas, une idée comme ça, on s’en serait bien passé car au lieu de partir, les gens (en pleine montée) ont commencé à plus ou moins disjoncter dans tous les sens, quelques trous du cul cherchaient l’embrouille, certains teufeurs se sont fait emmerder (notamment un ami qui a été passé à tabac par 4 racailles…)…bref c’était tendu et pénible !!

Résultat : on s’est cassé à 3H du mat’ !! Dommage…

cheperde

parachute

toilettes

amnistie

cheper

traction

report + photos : defflo

Comments are closed.

Post Navigation